Nos institutions

Chaque maison de l’Oratoire est appelée « Congrégation » : elle est autonome, érigée par le Saint-Père ( avec le nihil obstat de l’évêque du lieu) et dépend de la congrégation des Instituts de vie consacrée et des Sociétés de vie apostolique.

Les congrégations sont reliées entre elles par une confédération. Deux personnes jouent le rôle d’intermédiaires entre le Saint-Siège et les congrégations :

-              Le Procureur général : il est le représentant des congrégations devant le Saint-Siège. Il est chargé d’aider aux fondations d’oratoires nouveaux, et gère les maisons qui connaissent des difficultés. Actuellement, le Procureur est le T.R.P. Mario Avilés, de l’Oratoire de Pharr (Texas, USA), élu le 10 septembre 2012.

-              Le Délégué du Siège apostolique : il est le représentant du Saint-Siège devant les congrégations. Il est en particulier chargé de vérifier que les congrégations vivent selon le charisme de l’Oratoire et conformément au droit de l’Eglise catholique, lors de visites canoniques qui ont lieu ordinairement tous les cinq ans. Actuellement, le Délégué du Siège Apostolique est le T.R.P. Felix Selden, de l’Oratoire de Vienne. Il a été réélu pour un deuxième mandat au dernier Congresso de 2012.

La Congrégation générale

Ce terme désigne l’ensemble des membres de la congrégation, c’est-à-dire les membres qui ont trois années d’ancienneté après la fin du noviciat. La Congrégation générale est régulièrement réunie formellement pour prendre les décisions importantes de la vie commune. Toutes les décisions les plus importantes sont prises au vote, car saint Philippe voulait que l’Oratoire fût comme une “république bien ordonnée”.

Le Prévôt

La Congrégation générale élit tous les trois ans son supérieur, que saint Philippe a préféré appeler Prévôt, pour distinguer l’Oratoire des ordres religieux. Le Prévôt a la responsabilité du bien-être matériel et spirituel de ses frères, est chargé de l’exécution des décisions prises par la Congrégation, et définit l’ordre du jour des réunions formelles de la Congrégation. Il est aidé dans sa charge par la Congrégation des députés, dont il est parlé ci-dessous. Si la Congrégation possède une église rectorale, le Prévôt en est le recteur. Le vicaire, comme son nom l’indique, supplée le Prévôt en son absence.

La Congrégation députée

La Congrégation générale décide des grands axes et des points importants de la vie commune. Pour les décisions à prendre quant à la vie quotidienne de la maison, les Constitutions de l’Oratoire prévoient que soient élus quelques-uns de ces membres pour la charge de députés. La Congrégation des députés, avec le Prévôt, est réunie plus souvent que la Congrégation générale afin de décider plus vite des questions courantes. Le nombre des députés est fixé par les Constitutions suivant le nombre de membres de la Congrégation générale.

Notre habit

Saint Philippe porte sur les représentations habituelles que l’on a de lui une soutane noire avec un col en V. Il ne s’agissait pas là d’un habit particulier, mais de la tenue des prêtres séculiers à Rome au XVIème siècle. Celle-ci ayant évolué ensuite, les oratoriens ont cependant gardé l’habit de leur père fondateur, qui de fait est devenu une tenue particulière à l’Oratoire.

Le port de l’habit varie énormément d’une congrégation à l’autre. A Hyères, nous avons choisi de le porter pour les offices, et lors de circonstances exceptionnelles. Sinon  les prêtres portent l’habit ecclésiastique séculier (le clergyman, appelé en France “col romain”).  Les frères agrégés quant à eux portent une chemise noire à col blanc (rappelant l’habit oratorien).

Les abréviations

Nous employons dans ce site le titre « R.P. » pour désigner les pères de l’Oratoire, initiales de « Révérend Père ». « T.RP. » signifie « Très Révérend Père » pour le prévôt,  « V.F. » pour « Vénérable frère ».

Notre nom est suivi de la mention “co”, qui signifie “Congregatio Oratorii”, congrégation de l’Oratoire.

Les commentaires sont fermés.